Blaireau

Le blaireau  européen (Meles meles) fait partie de la famille des mustélidés, tout comme l'hermine (Mustela erminea) et à l'instar de cette dernière, son observation est difficile.

Une face blanche rayée de deux bandes noires (pour maximiser la mise au point de l'autofocus... ), un corps trapu comme un petit ours, font du blaireau un animal sympathique.

Le Blaireau vit dans un terrier, un centre de vie complet avec des terrasses et des possibilités multiples d'accès plutôt discrètes. Le blaireau est un véritable constructeur doté de compétences comme tunnelier, il construit de véritables villages souterrains avec des vespasiennes en annexe.

Le régime alimentaire de monsieur code-barre est de type omnivore, il semble particulièrement apprécier les vers de terre qu'il recherche patiemment en grattant de grandes surfaces de terre.

Le blaireau est présent dans tout le jura et c'est certain, dans le Val-de-Travers, il observable à la tombée du jour lorsqu'il sort de son terrier et au petit matin, il est rare de le voir en plein jour.

Durant la belle saison le blaireau fait des réserves de graisses qu'il utilisera pour passer l'hiver; il n’hiberne pas, il traverse la période froide du canton de Neuchâtel dans un demi-sommeil lorsque les conditions météorologiques sont trop mauvaises.

 Blaireau européens/mammifères/carnivore/mustélidés/Meles meles